Debrunner Koenig Gruppe
Tarifs personnels Disponibilité et délai de livraison

Environnement

Nous évitons systématiquement le gaspillage ! Qu'il s'agisse de consommables, d'énergie ou de ressources naturelles, nous minimisons l’impact et les émissions de CO2 de nos processus en les optimisant en permanence, partout où c’est possible. Nous voulons être à la hauteur des exigences croissantes tout en gérant efficacement les ressources.

Nous sommes attentifs aux aspects environnementaux

Dans nos activités, nous prêtons toujours attention aux aspects environnementaux et corrigeons au plus vite les pratiques non conformes - et pas seulement dans le cadre de nos audits périodiques.

Nous attendons de nos fournisseurs une attitude responsable

Nous attendons de nos fournisseurs et partenaires privilégiés une production respectueuse de l'environnement. Ils doivent démontrer qu'ils disposent de systèmes de gestion appropriés et efficaces.

Chez nous, travailler de manière durable est une tradition

Chez DKG, durabilité, optimisation des processus, relations partenariales avec les collaborateurs/trices, fournisseurs et clients sont à l’ordre du jour depuis plus de 265 ans.

Nous économisons l'énergie

L'efficience énergétique est un facteur important pour nos entreprises. Nous introduisons des mesures d’économie d’énergie partout où c’est possible et recourons de manière accrue aux sources d’énergie renouvelables.

Nous sommes d’ores et déjà neutres en CO2

Éviter ou réduire nos émissions est clairement notre priorité. Nous nous sommes fixé à cet effet des objectifs climatiques ambitieux. Toutefois, les possibilités techniques actuelles en matière de réduction des émissions, voire de leur extraction de l’atmosphère, ne nous permettent pas encore de les éviter complètement. C'est pourquoi, depuis début 2022, nous compensons intégralement les émissions de CO2 de nos scopes 1 et 2. Notre contribution de compensation versée à atmosfair - organisation à but non lucratif allemande - soutient des projets de qualité, certifiés Gold Standard, dans le domaine de l’énergie renouvelable et de l'efficacité énergétique. Ces projets évitent de manière vérifiable des émissions de GES qui, sans cela, se produiraient.



Green Steel



Depuis quelques temps, l’expression « acier vert » est sur toutes les lèvres dans notre secteur. Cependant, en y regardant de plus près, on se rend vite compte qu’il n'existe pas de définition universelle de l'acier vert. Cela désigne, en gros, l'acier produit avec moins de CO2. Du côté des certifications et des labels, la situation n’est pas beaucoup plus claire. Certains fabricants ajoutent désormais un label vert sur leur acier. Toutefois, en l’absence de certification uniforme, il est difficile pour les consommateurs d’établir des comparaisons.

Notre maison-mère Klöckner & Co SE a résolu ce problème en élaborant une définition générale prenant en compte la demande des clients, le point de vue des producteurs, les technologies de production et le GHG Protocol - norme la plus largement utilisée pour comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre.

Cette avancée aide nos clients à constituer des chaînes d'approvisionnement durables et à atteindre leurs objectifs de durabilité.

Green Steel : Klöckner & Co SE a défini six catégories

La différenciation des catégories se base sur les niveaux de CO2 générées dans le cadre du processus de production.

Green Steel Categories
✔Méthodologie selon les standards internationaux
Méthode de calcul basée sur le GHG Protocol internationalement reconnu
✔Émissions prises en compte du minerai à la production
Les émissions incluent la production (scope 1), l'électricité achetée (scope 2) et la chaîne d'approvisionnement (Scope 3 Upstream)
✔Les programmes de compensation ne sont pas inclus dans les niveaux de CO₂ (données de compensation en complément)
La catégorisation est basée sur les émissions de la production physique
Green Steel Balanced
✔Catégorie distincte pour l'acier vert « balanced »
En cas de compensation des émissions au sein d’une même unité de production d’acier, l’empreinte CO₂ est calculée au lieu d’être mesurée physiquement - cette catégorie distincte permet de tenir compte des efforts des parties prenantes pour réduire l'empreinte CO₂ physique.
Précision sur la notion de « balanced »
L'acier issu d’une même filière de production a physiquement la même empreinte CO₂
Dans la comptabilité, certaines quantités (t) sont cependant parfois scindées pour les répartir en différentes catégories d’empreinte CO₂